»
«

Posté le 31 janvier 2011

27 avril 

Votre Majesté,  Un ami commerçant avec les Chinois m’a récemment envoyé une longue lettre pour me vanter les mérites d’une fabuleuse espèce d’oranges dont le goût est doux et acidulé. Je puis vous garantir, mon ami étant un fin gourmet, que vous pouvez avoir pleine confiance en lui. Je pensai utiliser encore vierge en face de l’escalier Est et au-dessus du futur bassin des Nymphes. Je souhaite construire un parterre en dalles roses et grises sur lequel seraient installés des bacs contenant les plants. Tout autour, j’installerais des magnifiques fontaines en marbre blanc aux thèmes exotiques. J’ose vous priez d’agréer ma demande et vous informe que ces oranges douces nous rapporterons grande notoriété car vous serez le seul Roi à en avoir.   

Je vous prie, Votre Majesté d’agréer l’expression de mes salutations distingués. 

Votre humble Serviteur, 

Jules Hardouin-Mansart 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire