Biographie de Jules Hardouin-Mansart

Posté le 5 janvier 2011

Jules Hardouin, dit Jules Hardouin-Mansart, ou Mansart. 

Architecte français né à Paris en 1646 et mort à Marly en 1708.  Fils de Raphaël Hardouin, il fut l’élève de François Mansart et de Libéral Bruant, architecte français caractéristique du classicisme français, dont il prit le nom en devenant son petit-neveu par mariage. Il marqua profondément l’architecture classique en alliant style et élégance. Il eut un style assez proche du style de Le Vau

C’est avec son travail sur les plans du château de Clagny, destiné à Madame de Montespan, que le jeune homme gagne l’estime de Louis XIV. Il devient Architecte Ordinaire en 1675 et entre à l’Académie Royale d’architecture. En 1678, il est chargé des agrandissements du palais. Il devient Premier Architecte du Roi en 1681 Intendant Général des Bâtiments du Roi en 1685, Inspecteur général des Bâtiments du Roi en 1691 et Surintendant des Bâtiments du Roi en 1699, année où il obtient le comté de Sagonne en Bourbonnais. Il est anobli par Louis XIV en 1682.

Jules Hardouin-Mansart épousa le 3 février 1668 Anne Bodin dont il eut quatre enfants.

Jules Hardouin-Mansart meurt le 11 mai 1708 en ayant inscrit son nom sur plusieurs monuments français

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire