Le Château de Versailles

Posté le 4 janvier 2011

Jules Hardouin-Mansart est l’architecte d’une grande partie de Versailles. Il reprit les plans de Louis Le Vau, grand architecte qui construisit le château de Vaux-le-Vicomte pour le Surintendant des Finances Nicolas Fouquet, en 1656. Le château de Versailles, qui témoigne d’un style baroque dans sa décoration, reste néanmoins classique dans ses grandes lignes. Il témoigne du goût français de l’époque pour l’équlibre ainsi que de l’importance de la rigueur antique. Louis Le Vau prévoit initialement de prolonger les deux ailes des communs par deux pavillons symétriques. Aux deux extrémités du bâtiment, il prévoit deux avant-corps ornés de quatre colonnes et de niches qui abritent des statues. Au centre se trouve une terrasse. On y trouve  des influences antiques avec la présence de pilastres . Tous deux sont des éléments porteurs. et de colonnes, ainsi que dans les formes géométriques de la terrasse et des fenêtres. 

Jules Hardouin-Mansart remplace la terrasse centrale dessinée par Louis le Vau, par une nouvelle façade qui correspond à la grande galerie avec un avant-corps central orné de six colonnes qui imite les pavillons d’angle de Le Vau. Il remplace les fenêtres rectangulaires par des baies qui apporteront plus de lumière. De part et d’autre de ce centre, il crée deux ailes qui ont à l’intérieur des cours et des galeries bordées d’arcades. 

Avant-corps : Parties du bâtiment en saillie sur la façade. 

Baies : Ouverture pratiquée dans un mur. 

Pilastre : est un support carré terminé par une base et par un chapiteau, un pilastre est incrusté dans un mur tandis que le pilier est un élément isolé.

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire